IPMS Gent modelbouwclub

Panhard VBL

MaquettePanhard VBL
MarqueADV Mini
Echelle1/72
TypeRésine
PeintureHumbrol
Accessoiresscratch, Evergreen profiles
Références



Internet
Military Machines International Septembre 2005
Military Machines International Février 2006

Histoire

Panhard est un nom connu non seulement dans l’industrie automobile Française mais aussi comme fabriquant de voitures blindées. Un des plus connus était le Panhard 178 en usage dans l’Armée française et plus tard l’armée allemande avant et pendant la 2GM partout en Europe et la Russie. La VBL, Voiture Blindée Légère, est une voiture de reconnaissance moderne pour 2 personnes en usage dans l’armée moderne. Il est utilisé partout dans le monde ou on trouve des troupes françaises, est très mobile et a même des caractéristiques amphibies puisqu’il est doté d’une hélice a l’arrière de la voiture.

La maquette

Panhard vblADVMini est une marque française qui ne sorte que des kits en résine. C’est moins connu en Belgique et dur a trouver. Je me rappelle avoir trouvé cette boite dans un magasin de modélisme à Bruxelles et j’ai pris l’occasion pour l’acheter. C’est un de ces kits qu’il faut acheter quand on le trouve car autrement c’est perdu pour toujours. Le Panhard est représenté sur la boite comme une voiture sans armement, peint un blanc avec marquages UN des Nations Unies. Il n’y a pas d’armement fourni dans la boite. Le plan de construction ressemble plus a un dessin d’enfant qu’a un vrai plan et il n’y a pas de décalcomanies prévus. Il n’y a pas beaucoup de pièces, le châssis et carrosserie viennent en un seul bloc de résine. Les pièces a monter concernent deux blocs des feux arrières, la suspension et les roues. J’ai probablement perdu quelques pièces pendant les années passées car j’ai du constater qu’il me manquait la moitié de la suspension. Heureusement, les pièces restant étaient assez faciles à reproduire en scratch. Ce n’est pas un grand modèle puisqu’il ne mesure pas plus de 5 cm de long.

Construction

Panhard vblJ’ai ajouté quelques détails, me basant sur des photos de vraies machines. Ces détails consistent en poignées et de fixations pour câble de remorquage a l’avant de la voiture. Le bloc représentant le châssis / carrosserie est coulé dans une résine de bonne qualité mais une partie de la grappe se trouve à l’avant du nez et doit y être coupé avant de pouvoir ajuster le nez. Ces feux avant sont percés et seront dotés d’imitation de verre Humbrol Clearfix. Les fenêtres sont coulés dans le bloc résine et il est presque impossible de les couper / percer sans endommager le reste de la voiture. Les premières pièces a monter sont les feux arrières qui ne posent pas de problèmes. Ils seront détaillés après la peinture générale. Les supports des roues arrières sont partiellement prévus sur le bloc. Il faut y ajouter une sorte d’amortisseur et disque. Les pièces manquantes sont construites en me basant sur les originaux. Les pièces pour les roues avants consistent en deux triangles et une sorte de ressort. Un des triangles est construit a l’aide de profilés Evergreen. Les roues sont nettoyées mais ne seront montés qu’après peinture générale. Un tuyau d’échappement se trouve a hauteur de la caisse arrière droite du véhicule ; je l’ai percé et remplacé par une pièce de tube Evergreen. Un support pour matériel doit être monté au-dessus de cette roue arrière droite. Cette pièce était aussi manquant et était construit en scratch en utilisant un restant de photo-découpe. La palle vient de la boit a rabiot, l’axe et la pince coupante viennent d’un set PE de Hauler.

Peinture

Panhard vblLe véhicule reçoit tout d’abord un pré-ombrage fin avec du noir; appliqué avec une aiguille fin de 0,15. Toute la voiture, y compris les jantes des roues, reçoit en suite une couleur universelle blanc mat qui sera scellé avec une couche de Klir (Future) contre le jaunissement. Les fenêtres, qui sont coulés dans le bloc de résine, sont peintes dans une couleur bleu foncé (RAF Blue) pour représenter la teinte foncé retrouvé sur le verre pare-balles. Ils recevront ensuite une couche de vernis brillant pour représenter l’effet de verre. Les feux avant reçoivent une goûte d’argent et puis une goûte de Clearfix. Les feux arrières sont peints rouge, les clignotants avant et arrière couleur orange.

Décalcomanies

Panhard vblIl n’y en a pas prévus dans la boite. Les grandes lettres UN proviennent d’une feuille livrée dans des kits de camions russe ZIL 131 de la marque ICM. Ces lettres sont mises en place sur les deux portières, la porte arrière et le capot-moteur.

Finition

Le dessous de la voiture reçoit un brossage a sec avec de l’ocre suivie de poudres MIG couleur sable désert.

Conclusion

Panhard vblJ’avais commencé ce modèle comme un passe temps, construit de la boite sans plus. J’ai très vite compris que ce ne serait pas le cas et j’ai même du dépenser assez d’énergie a fin de finir ce modèle dans une finition acceptable. Le VBL est mis en scène sur une ancienne base d’un kit Matchbox dont la surface est retravaillée comme surface désertique sablée avec du vrai sable fin et des poudres MIG. Il représentera une voiture en train de patrouiller dans un environ désertique, ce qui peut représenter un VBL utilisé en Afghanistan. J’espère qu’il attira de l’attention car je ne peux pas me rappeler avoir vu déjà une voiture pareille sur un stand.

Construisez-les

Erwin Bovyn
IPMS Gent


 

Agenda

Update Events - Update artikels